Tel: +226 2533 3536

Santé publique

L’Afrique reste la région du monde où il fait le moins bon naître. À sa naissance, un Africain a une chance sur six de ne jamais parvenir à l’âge de cinq ans, emporté par le paludisme, les infections multiples ou le sida. Ceux qui survivent ont une chance sur deux d’être malnutris et de vivre en dessous du seuil de pauvreté, n’atteignant en moyenne que 48 ans (soit trente ans de moins que dans la plupart des pays développés). 6% des enfants seront contaminés par le virus du sida (contre moins de 1% ailleurs). En outre, les
maladies cardio-vasculaires et le diabète progressent et les accidents – notamment de la route – figurent parmi les principales causes de décès de la région.

Mais tout n’est pas si sombre pour autant et cet état des lieux se veut aussi porteur d’espoir. « On voit partout des signes tangibles : l’Afrique est en train de trouver des solutions africaines à ses problèmes de santé », positive l’OMS. Parmi
ces signes encourageants, la lèpre, la poliomyélite ou encore l’onchocercose sont en passe d’être éradiquées. Par ailleurs, le nombre de décès par rougeole a diminué de plus de 50% depuis 1999.

Africa Label Group accompagne les Etats et les institutions publiques dans l’évaluation, la conception et la mise en place des politiques et programmes de santé publique.

Une entité décentralisée faisait face à la démotivation et à la sous-qualification de son personnel de santé. La mise en oeuvre de la nouvelle stratégie de gestion des ressources
humaines conçue par ALG a permis d’améliorer les prestations dans le secteur.

Les interventions d’Africa Label dans le domaine de la santé publique couvre une vaste gamme de services, y compris:

  • L’audit des structures sanitaires,
  • L’élaboration de politique de gestion du personnel
  • Etude diagnostique de système sanitaire
  • Gestion des risques sanitaires
  • Economie de la santé.